Revue de Presse

Retrouvez les faits marquants du secteur de l’énergie, vus par les médias, en France et en Europe...


UFE/Revue de presse sectorielle du 21/09/18

Actualité économique et industrielle
PUBLICATION D’UN RAPPORT SUR LA SIMPLIFICATION DES NORMES DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS
Le président du Conseil national d’évaluation des normes, Alain Lambert et l’ancien maire du Mans, Claude Boulard ont remis à Matignon leur rapport proposant une adaptation des exigences de performance énergétique des bâtiments neufs (RT 2012) en fonction de la taille des collectivités. Le rapport préconise plus exactement d’introduire une modulation des obligations en fonction des critères suivants : la typologie du bâtiment, l’énergie disponible localement et la surface des constructions. Les rapporteurs recommandent également la réalisation d’un bilan coûts/avantages des performances réelles des bâtiments soumis à la RT 2012, l’inscription d’une « clause de revoyure » dans le cadre de la nouvelle RE 2020, et de reprendre dans le nouveau décret tertiaire le seuil minimal de 2 000 m² au-dessous duquel les bâtiments sont exemptés de l’obligation. Enfin, ils proposent aussi de supprimer le diagnostic de performance énergétique (DPE) lorsque l’immeuble vendu est destiné à la destruction.
Actu-environnement du 18/09/2018
Actualité économique et industrielle
L’OBJECTIF DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES 500 000 PASSOIRES THERMIQUES PAR AN INATTEIGNABLE SELON LA PROFESSION DU BÂTIMENT
La Fédération française du bâtiment (FFB) et la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) ont regretté la décision du gouvernement de reporter la conversion du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime d’un an. Par ailleurs, ils attendent toujours la publication du gouvernement d’une étude sur l’efficacité comparée des différentes démarches de rénovation énergétique ainsi que l’ouverture d’un débat avec les professionnels. Le président de la FFB Jacques Chanut considère également que « limiter l’octroi de la prime aux conditions de ressources des ménages est une fausse bonne idée ». Pour le président de la CAPEB, Patrick Liébus, la campagne FAIRE ne suffira donc pas à atteindre les objectifs du gouvernement.
Enerpresse du 19/09/2018
Actualité économique et industrielle
MÉCANISME DE CAPACITÉ : RTE LANCE UNE CONSULTATION POUR DÉCALER LA DATE DE DÉBUT DES ÉCHANGES ENTRE 2020 ET 2023
Le gestionnaire de réseau RTE souhaite décaler la date de début des échanges (1er janvier) pour les années de livraison 2020, 2021, 2022 et 2023. Cette adaptation du calendrier a pour objectif d’aligner l’ouverture du marché sur la mise à jour du cadre règlementaire prévue en fin d’année 2018, a précisé RTE. La consultation est ouverte aux membres du CURTE du 17 au 28 septembre.
Enerpresse du 19/09/2018
Actualité économique et industrielle
LA SOLUTION DE L’HYDROGÈNE POUR REMPLACER LES GROUPES ÉLECTROGÈNE DIESEL
En savoir plus... Dans certains cas, l’alimentation électrique via le réseau n’est pas possible. C’est par exemple le cas de refuges de montagne ou celui des chantiers éloignés de toute source électrique. Il est également un grand nombre de situations où l’usage d’un groupe électrogène diesel est impossible pour des raisons de sécurité (risque d’incendie). C’est ainsi que l’hydrogène constitue la seule solution comme réserve d’énergie pour une alimentation électrique. La startup H2Sys, fondée en 2017 à Belfort, a développé un dispositif qui combine pile à combustible et moyens de stockage en batterie. Cette association permet de réduire la taille et la puissance nominale de la pile à combustible. Enfin, la carte de gestion de l’énergie pilote de manière optimale les ressources utilisées afin d’arriver à un compromis compacité, puissance et autonomie.
Actu-environnement et OIE « L’hydrogène dans la transition énergétique du 14/09/2018
Actualité économique et industrielle
PJL PACTE : UN AMENDEMENT SUR L’AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE A ÉTÉ ADOPTÉ
Les députés LaREM Céline de Lavergne, Anthony Cellier et Barbara Pompili ont défendu un amendement permettant d’élargir le périmètre de l’autoconsommation collective. L’amendement supprime l’obligation pour les consommateurs d’être rattaché à la même antenne basse tension pour se constituer en opération d’autoconsommation collective. Il la remplace par une limitation géographique. L’amendement, adopté en commission spéciale le 13 septembre dernier, ouvre cette possibilité pour une période expérimentale de 5 ans. L’amendement propose également de supprimer le seuil de 100 kW « qui concerne l’obligation pour la CRE d’établir un TURPE spécifique pour les autoconsommateurs et qui s’applique ainsi aussi bien à l’autoconsommation individuelle qu’à l’autoconsommation collective » indique l’exposé des motifs.
Enerpresse du 18/09/2018
Actualité économique et industrielle
PPE 2016 : LES OBJECTIFS DE BAISSE DE CONSOMMATION D’ÉNERGIE ENCORE LOIN D’ÊTRE ATTEINTS
La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) adoptée en 2016 a fixé différents objectifs de réduction de la consommation d’énergie par rapport à 2012. Selon les « chiffres clés de l’énergie 2018 » du Commissariat général au développement durable, la consommation finale d’énergie a baissé de 0.3% contre un objectif de -7% entre 2012 et 2018. Les consommations primaires de pétrole et de charbon ont respectivement décru de 2.8% et 20.9%, alors que l’objectif attendu était de -15.6% et -27.6% sur cette même période. Enfin, l’objectif de baisse de consommation du gaz naturel, fixée à -8.4%, n’a pas connu de baisse, mais a augmenté de 3.4%.
AEF du 19/09/2018
Actualité économique et industrielle
PRENDRE DES MESURES CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE EST LA PRIORITÉ POUR LES FRANÇAIS
Selon un sondage Kantar Sofres One publié le 16 septembre, la lutte contre le changement climatique arrive en tête des priorités pour les Français dans le groupe de mesures engagées par le gouvernement. « C’est la conséquence (…) du départ de Nicolas Hulot » a expliqué le directeur de Kantar public France Emmanuel Rivière. « L’été que les Français ont traversé avec le sentiment de percevoir de manière tangible le dérèglement climatique a fait système avec la démission » a-t-il complété.
Contexte du 18/09/2018
Actualité Européenne
AGENDA INSTITUTIONNEL
Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE), le 24 septembre à Bruxelles :
- Atelier « Le Brexit et la politique industrielle et spatiale » ;

Commission des affaires économiques et monétaires (ECON), les 24 et 25 septembre à Bruxelles

Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO), les 24 et 27 septembre à Bruxelles :
- Examen du projet d’avis pour une Europe numérique pour la période 2021-2027 (24/09) ;
- Examen du projet d’avis sur la directive recours collectifs (24/09) ;
- Examen des amendements sur le projet pour avis relatif aux véhicules autonomes (24/09) ;

Commission des transports et du tourisme (TRAN), le 24 septembre à Bruxelles :
- Adoption du projet de rapport AFI ;
- Examen du projet d’avis sur le programme Invest EU ;
- Examen du projet d’avis sur le programme FEDER.

Groupe de travail Environnement du Conseil de l’UE, les 25 et 28 septembre, à Bruxelles

Groupe de travail Energie du Conseil de l’UE, les 24 et 27 septembre à Bruxelles
du 21/09/2018
Actualité Européenne
PUBLICATION DU PROJET DE RAPPORT ITRE SUR LA DIRECTIVE PSI
Le 12 septembre, le rapport du député chypriote N. Sylikiatis (GUE) sur la révision de la directive PSI a été publié. Celui-ci supprime l’extension du champ d’application aux entreprises publiques, en précisant toutefois, que, dès lors que ces entreprises décident de rendre publiques leurs données, elles doivent se conformer aux modalités de la directive. Le rapporteur introduit également une référence aux bénéfices environnementaux dans la définition des données à haute valeur ajoutée. Enfin, l’énergie n’est pas incluse dans la liste des données à haute valeur ajoutée, définie en annexe, bien qu’un acte délégué puisse l’amender. Le vote en commission ITRE est prévu le 3 décembre.
Contexte du 18/09/2018
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE LANCE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA DIRECTIVE-CADRE SUR L’EAU
Le 17 septembre, la Commission européenne a ouvert la consultation publique sur la directive-cadre sur l’eau, un texte dont la révision doit intervenir légalement d’ici à décembre 2019. Règlementation européenne majeure en matière de protection des ressources en eau, cette directive-cadre est notamment complétée par une directive sur la prévention des crues et joue un rôle clé dans l’encadrement des installations hydroélectriques. L’hydroélectricité représente 36% de l’électricité renouvelable produite dans les 28 Etats membres et participe ainsi pleinement aux objectifs d’énergies renouvelables. La consultation publique est ouverte jusqu’au 4 mars 2019.
Commission européenne du 17/09/2018
Actualité Européenne
DISSENSIONS AU SEIN DE LA COMMISSION CHARBON EN ALLEMAGNE
Suite à la mise en place de la « commission charbon » en Allemagne, Ronald Pofalla, l’un des co-présidents, s’est prononcé dimanche 16 septembre, dans la presse allemande, en faveur d’une fermeture des centrales à charbon entre 2035 et 2038. Il a également suggéré de placer entre 5 et 6 GW de capacités dans une réserve stratégique d’ici 2020. Ce calendrier a été jugé « inacceptable » par RWE, illustrant la complexité du compromis à trouver d’ici la fin de l’année 2018 tant sur le plan climatique que social. La commission charbon doit soumettre ses premières propositions dans le courant du mois d’octobre avant la remise du rapport final incluant une date de fermetures des centrales à charbon, d’ici fin 2018.
Euractiv du 18/09/2018
Actualité Européenne
IKEA MISE SUR LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE POUR SES LIVRAISONS À DOMICILE D’ICI 2025
Le 13 septembre, Ikea a détaillé son objectif pour atteindre 100% de ses livraisons à domicile en véhicules électriques ou zéro émission d’ici 2025, avec un objectif intermédiaire de 25% en 2020. Par ailleurs, le géant de l’ameublement souhaite atteindre zéro émission pour ses livraisons dans cinq métropoles (Amsterdam, Los Angeles, New-York, Paris et Shangaï), d’ici 2020. Le groupe Ikea s’est aussi engagé à également déployer des bornes de recharges sur les parkings de ces magasins, bureaux et entrepôts.
Enerpresse du 19/09/2018
Actualité Européenne
LA COMMISSION EUROPÉENNE PUBLIE SON PROGRAMME DE TRAVAIL JUSQU’EN MARS 2019
En parallèle du discours annuel sur l’Etat de l’Union du 12 septembre, le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a détaillé dans une lettre à l’intention du Parlement européen et du Conseil de l’UE, les priorités de la Commission européenne d’ici à la fin de sa mandature. Aboutir à un accord sur les textes actuellement en discussion (paquet « Energie propre », paquet « Une nouvelle pour les consommateurs », règlement ENISA…) figurent dans le haut des priorités. Plusieurs communications seront également publiées, posant les jalons pour la prochaine mandature, avec notamment un rapport sur le plan d’action sur les batteries, un plan de coordination sur le développement de l’intelligence artificielle en Europe ou encore la stratégie de long-terme de l’UE pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, attendue d’ici fin novembre. Enfin, la Commission européenne souhaite aboutir à un accord de principe sur le prochain cadre financier pluriannuel d’ici mai 2019.
Commission européenne du 12/09/2018
Actualité Européenne
LES MÉCANISMES DE CAPACITÉS, AU CENTRE DES DISCUSSIONS DU CONSEIL ENERGIE INFORMEL À LINZ
Les 17 et 18 septembre, les ministres de l’énergie des 28 Etats membres se sont réunis à Linz pour un Conseil Energie informel à l’initiative de la présidence autrichienne afin de discuter notamment des mécanismes de capacité, sujet politique au cœur des trilogues sur le règlement « Electricité ». Selon Miguel Arias Canete, Commissaire européen à l’énergie et à l’action climatique, les discussions ont permis de « clarifier » les positions de chaque Etat membre, sur le design des mécanismes de capacité, le seuil de 550gCO2/kWh ou l’étude d’adéquation. Ces sujets politiques seront au cœur des prochains trilogues, prévus les 18 octobre, 13 novembre et 5 décembre. La présidence autrichienne a réaffirmé vouloir trouver un accord sur les derniers textes du Paquet Energie propre d’ici fin 2018.
Enerpresse du 20/09/2018

Actualités

Revue de Presse 2018


Les revues de presse par année

Les adhérents



Contact

L'UFE
Union Française de l'électricité
3, rue du 4 septembre
75002 Paris
Standard : 01.58.56.69.00
Fax : 01.58.56.69.09

Tous vos contacts

Newsletter

Pour vous tenir informé des événements et des faits marquants du secteur de l'énergie, vous pouvez vous abonner à notre newsletter.